• Tu as fait une gaffe et ta BFF (ou ta sœur, ton père, ta copine de gym) ne te parle plus ? Ça sent l’embrouille à plein nez. Pas de panique, impose-toi en diplomate et maîtrise l’art de la gestion de conflit.

    Niveau 1 – Estime le stade de la tension :
    Tiède, chaude ou carrément bouillante ? Pour le savoir, raconte une histoire drôle à la personne qui est fâchée contre toi.
    C’est tiède si : elle esquisse un sourire.
    C’est chaud si : elle te dit que ta blague est nulle.
    C’est bouillant si : elle t’ignore.

    Niveau 2 – Désamorce le conflit :
    En cas de tension tiède : après avoir raconté ta blague, passe à l’étape « soyons raisonnables ». Dis simplement « c’est quand même mieux quand on rigole, non ? » Une petite discussion suivra, ne te braque pas et écoute ce que la personne a à te dire.
    En cas de tension chaude : après avoir raconté ta blague, passe à l’étape « séquence émotion ». Dis à la personne fâchée que tu es très embêtée de cette situation et que tu détestes être en conflit avec elle, car tu tiens beaucoup à elle. Reconnais tes torts sans lui demander d’en faire autant. Un câlin règlera tout ça.
    En cas de tension bouillante : tes différentes tentatives de rapprochement restent sans réponse ? Tu n’as plus qu’à prendre ta plume ou ton clavier (d’ordinateur ou de mobile). N’accable pas la personne de reproches, si c’est vraiment la paix que tu veux, ce n’est pas le moment. Explique-lui simplement pourquoi tu ne veux pas être en froid avec elle. La méthode la plus efficace est d’être sincère.

    Niveau 3 – Célèbre la réconciliation :
    Quel que fut le stade de la tension, tu dois marquer le coup. En signe de paix, et donc de joie, confectionne un petit quelque chose (bracelet, dessin, chanson…) pour montrer que tu es contente d’avoir enterré la hache de guerre.


    1 commentaire
  •  

     

    Découvrez comment Combattre Efficacement le Stress

    Parce que le stress ne devrait jamais devenir un danger
    votre bien-être et votre santé

    Vous menez une existence stressante avec son lot de symptômes déplaisants : mal-être, anxiété, tensions, agitation, douleurs etc ... ?
    Vous aimeriez ne pas en arriver à absorber des médicaments pour conserver votre sérénité et votre calme ?
    Le stress trouble gravement votre sommeil, perturbe votre bien-être mais occasionne une gêne sérieuse dans le travail ?
    Vous éprouvez de la peine à reprendre ou à conserver votre recul et votre sérénité parce que votre vie de tous les jours est stressante ?
    Vous avez l'impression que les circonstances vous échappent et que tout semble aller trop vite pour vous, que vous ne parvenez plus à vous détendre ?
    Le stress nuit à votre équilibre , perturbe votre concentration et votre mémoire ?
    Vous vous éprouvez très souvent de la nervosité, des tensions, des angoisses à cause du stress ?
    Vous percevez que votre santé est affectée par votre stress ?
    Vous désirez enfin savoir comment gérer ce stress ?
    Voici une technique qui peut vous rendre d'INESTIMABLES SERVICES

    Stress : Le saviez-vous ?

    Les recherches menées sur le sujet récemment ont montré que le stress apparait dans presque 90% des maladies, soit comme facteur aggravant soit comme facteur déclenchant, que 2 millions dindividus meurent à cause du stress tous les ans. Le professeur David Servan Shreber dans une interview disait lui même que "le stress fait bien plus de dégâts que l'alcool et le tabac"

    Note importante : La méthode de gestion du stress décrite ici rencontre aujourd'hui un très vif succès auprès du public grâce à la manière dont elle est enseignée, cohérence, rigueur et authenticité sont ses atouts maitres. Les témoignages qui se trouvent sur ce site sont tous authentiques.

    Quant aux résultats obtenus grâce à cette démarche très pédagogique ils ne se limitent pas à un soulagement mais se maintiennent sur le très long terme (voir ci-dessous)

     

     

     

     

    Vous vous sentez concerné?? Partagez cet article et cliquer sur ce lien pour plus d'info: http://www.gerersonstress.org


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique